COP21

COP21: le choix des mots ou la question de la traduction

On oublie que les accords internationaux sont des textes multilingues, d’abord négociés en anglais puis traduits dans les autres langues authentiques. Souvent négligée, la question de la traduction est donc d’une importance primordiale que ce soit au moment des négociations, ou même, et surtout, lors de l’application des textes.

Les deux traducteurs français du futur accord de la COP21 se sont confiés à une journaliste du JDD.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s